Accéder au contenu principal

L'Espagne accepte d'accueillir le bateau de migrants Aquarius, refusé par Malte et l'Italie

HUMANITAIRE Le bateau était au centre d’un bras de fer Malte et l’Italie qui lui ont fermé leurs ports, malgré les appels internationaux à accueillir ces migrants.


Le navire aura finalement trouvé un port. L’Espagne a accepté d’accueillir le bateau transportant les 629 migrants secourus au large de la Libye, a annoncé ce lundi le nouveau gouvernement de Pedro Sanchez. Le sort de l’Aquarius était jusqu’ici l’enjeu d’un bras de fer entre Malte et l’Italie.
« Le président du gouvernement Pedro Sanchez a donné des instructions pour que l’Espagne honore les engagements internationaux en matière de crise humanitaire et a annoncé qu’elle accueillerait dans un port espagnol le navire Aquarius dans lequel se trouvent plus de 600 personnes abandonnées à leur sort en Méditerranée », indique un communiqué de la présidence. A bord de l’Aquarius, qui a mené des opérations pour venir à la rescousse de migrants traversant la Méditerranée, se trouvent sept femmes enceintes, 11 enfants en bas âge et 123 mineurs isolés.

En stand by au large de Malte

« Il est de notre obligation d’aider à éviter une catastrophe humanitaire et d’offrir un "port sûr" à ces personnes », ajoute le communiqué, en précisant que le port de Valence avait été choisi comme destination de l’Aquarius.
Navire affrété par l’ONG française SOS Méditerranée et se trouvant en stand by au large de Malte, l’Aquarius était, avant l’annonce de Pedro Sanchez, au centre d’un bras de fer entre la petite île méditerranéenne et l’Italie. Les deux pays ont décidé tous deux de fermer leurs ports malgré les appels internationaux à accueillir ces migrants.

La Commission européenne a notamment appelé à un « règlement rapide » de ce bras de fer en Méditerranée, tout comme un porte-parole du gouvernement allemand, qui en a appelé au devoir « humanitaire » et au sens de la responsabilité de toutes les parties. Le Haut-commissariat des Nations unies aux réfugiés (UNHCR) s’était lui montré plus direct en enjoignant Malte et l’Italie à autoriser « immédiatement » le débarquement de ces 629 migrants.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les 10 meilleurs restaurants à Paris

On est toujours à la recherche d'un super resto. Un bistrot gourmand pour passer une belle soirée entre potes, une jolie cantine pour se régaler avec cet ami veggie, un burger d’anthologie, une table particulière pour un événement tout aussi particulier. Alors, pour ne pas se planter (au risque de transformer un bon moment en fiasco total), voici nos 100 meilleures adresses. Un dossier qui aurait pu s'intituler « Nos 100 restaurants préférés » ou simplement « 100 bons restaurants parisiens », tant il est difficile de parler de classement ou d'établir des palmarès.  Une liste d'établissements, tous testés anonymement par l'ensemble de la Rédaction et en payant l'addition à chaque fois, comme n'importe quel client.

Etablissements qui, grâce à leur cuisine évidemment, mais aussi leur créativité, leur accueil, leur gentillesse, leur passion, nous donnent envie de parler d'eux. Surprise, étonnement, plaisir... L’émotion peut surgir d’un bao à 5€ comme d’un pla…

TOP 10 des villes de France où il fait bon vivre et travailler

Quitter Paris, oui, mais pour aller où? Certaines destinations font davantage rêver que d'autres. Mais tout dépend aussi de vos motivations. Il y a les villes où la qualité de vie est excellente, celles qui offrent de bonnes opportunités de travail, et ce sont rarement les mêmes...1. NANTES

Ville portuaire, ville natale de Jules Verne, capitale des ducs de Bretagne : bienvenue à Nantes ! Ouverte sur l’Europe et sur le monde, entre Bretagne, Vendée et Pays de la Loire, Nantes est une ville au carrefour de nombreuses influences. L’agglomération est depuis une vingtaine d’années en plein essor démographique. La population nantaise est passée de 470 000 habitants en 1980 à près de 590 000 habitants aujourd’hui. En 2020, Nantes et son agglomération devraient abriter plus de 640 000 personnes.

2. LYON
Lyon ne souffre plus la comparaison avec la région Parisienne. L’agglomération Rhône-Alpine est devenue un pôle majeur en Europe et bénéficie de l’implantation de leaders internationaux, d’u…