Accéder au contenu principal

Erik Orsenna revisite Jean de La Fontaine : "Ces fables sont un kit à comprendre l'espèce humaine"



Pour l'académicien, qui vient de lui consacrer une biographie, le fabuliste du XVIIe siècle aurait sans doute pris un malin plaisir à brocarder l'entourage du nouveau président de la République.

Dans un récent essai, l'académicien Erik Orsenna revisite l'œuvre de Jean de La Fontaine. Ses fables se révèlent d'une étonnante actualité. Le pouvoir est immuable et par bien des aspects, la cour du Roi-Soleil, telle qu'elle est croquée par le moraliste, s'apparente à nos mœurs politiques. Entretien.



"Nous avons tous, en France, été baptisés en Jean de La Fontaine et fait notre première communion intellectuelle dans ses 'Fables'", écrivez-vous. Jean de La Fontaine nous parle de l'homme, mais parle-t-il aussi de politique ?
Dans ses fables, La Fontaine dit ce qu'il pense de la vie et, en effet, il parle de politique. Les animaux sont ses couvertures, ses alliés, ses miroirs. Tout comme Stendhal disait du roman que c'est "un miroir qu'on promène le long d'un chemin", lui promène ses animaux. J'en ai compté une soixantaine dans ses fables, qu'il utilise comme autant de miroirs et qui parlent à sa place. Les fables lui permettent d'échapper à la censure dans un monde tellement tenu. Pour Louis XIV, les artistes sont des ouvriers à son service. Il fait de la propagande. Alors que pour Nicolas Fouquet, le surintendant des finances, auprès de qui La Fontaine a passé plusieurs années, les artistes sont des amis, comme pour les Médicis.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les 10 meilleurs restaurants à Paris

On est toujours à la recherche d'un super resto. Un bistrot gourmand pour passer une belle soirée entre potes, une jolie cantine pour se régaler avec cet ami veggie, un burger d’anthologie, une table particulière pour un événement tout aussi particulier. Alors, pour ne pas se planter (au risque de transformer un bon moment en fiasco total), voici nos 100 meilleures adresses. Un dossier qui aurait pu s'intituler « Nos 100 restaurants préférés » ou simplement « 100 bons restaurants parisiens », tant il est difficile de parler de classement ou d'établir des palmarès.  Une liste d'établissements, tous testés anonymement par l'ensemble de la Rédaction et en payant l'addition à chaque fois, comme n'importe quel client.

Etablissements qui, grâce à leur cuisine évidemment, mais aussi leur créativité, leur accueil, leur gentillesse, leur passion, nous donnent envie de parler d'eux. Surprise, étonnement, plaisir... L’émotion peut surgir d’un bao à 5€ comme d’un pla…

TOP 10 des villes de France où il fait bon vivre et travailler

Quitter Paris, oui, mais pour aller où? Certaines destinations font davantage rêver que d'autres. Mais tout dépend aussi de vos motivations. Il y a les villes où la qualité de vie est excellente, celles qui offrent de bonnes opportunités de travail, et ce sont rarement les mêmes...1. NANTES

Ville portuaire, ville natale de Jules Verne, capitale des ducs de Bretagne : bienvenue à Nantes ! Ouverte sur l’Europe et sur le monde, entre Bretagne, Vendée et Pays de la Loire, Nantes est une ville au carrefour de nombreuses influences. L’agglomération est depuis une vingtaine d’années en plein essor démographique. La population nantaise est passée de 470 000 habitants en 1980 à près de 590 000 habitants aujourd’hui. En 2020, Nantes et son agglomération devraient abriter plus de 640 000 personnes.

2. LYON
Lyon ne souffre plus la comparaison avec la région Parisienne. L’agglomération Rhône-Alpine est devenue un pôle majeur en Europe et bénéficie de l’implantation de leaders internationaux, d’u…